L'embrayage PDF Imprimer Envoyer

L'embrayage du TL intégre un limiteur de couple destiné à limité le blocage de la roue arrière (le fameux anti-patinage qui en provoque pourtant telement de patinages sur les modèles 97/98 à 5 ressorts d'embrayage).

Le système utilise un escargot (avec 3 pièces appareillées) qui permet d'accroître la pression des ressorts en fonction de l'énergie transmise à l'embrayage. A l'inverse, il annule 40% du couple issu de la roue arrière en facilitant le glissement d'une partie des disques d'embrayage. Ce système perrpet également de réduire le diamètre des disques.




En condition normale de conduite (accélération), l'énergie est transmise du vilebrequin aux pjgnons de boite par les disques d'embrayage. La force sur les ressorts est donc accrue, et les capacités de l'embrayage sont augmentées, repoussant la limite du glissement (sik!).

 

En accéleration, le système augmente la pression sur les disques repoussant la limite de glissement des disqes.



Lors de la décélération, l'énergie est alors transmise en sens inverse, de la boîte vers le vilebrequin. Or sur ce type de moteur à forte cylindrée unitaire le frein moteur est excessif. On doit donc anihiler une partie de l'énergie (40%), obtenue par la détente du tarage des ressorts d'embrayage au travers du mouvement des cames du système d'anti-dribbling.

 

En décéleration, les taquets d'engagement du moyeu d'embrayage réduisent le couple de décélération pour rendre les rétrogradages plus doux.



Le couvercle d'embrayage est en polyamide/nylon avec insert phonique et utilise des joins toriques d'étanchéité réutilisables. Pour réduire le poids, d'autres carters sont en plastique avec fibre de verre (pignon de sortie de boite) ou en magnésium (couvre-culasse et couvercle de l'alternateur).

 
Design by Next Level Design / Script by Joomla!