Scratch sur une TL1000R.

Présentation Obligatoire pour les nouveaux inscrit, sans sa, vous ne pourrez pas participer aux autres discutions.
Pas de question dans cette rubrique !!!
Merci

Modérateurs: Burnout, Killtman, Boule, Jeff, Dracuula

Règles du forum
Merci de suivre ce modèle de présentation

Scratch sur une TL1000R.

Messagede scratch » 02:48, 24 Juin 2016

Salve à vous, passionnés et twineux!

Premièrement un peu d'histoire (courte je ferai); après ma naissance mon père me faisait dormir des journées entière dans le side-car de son H-D 750 1949, trois ans comme ça puis mes première randonné couché sur le réservoir à le tenir par le dessous, pure plaisir et souvenir imprimé en moi et mon père. Vieillissant et en même temps rajeunissant le paternel arrive avec une RD 350 et même manège jusqu'à l'âge de 5 ans ou la il installe un dossier pour que je puisse m'assoir derrière lui. arrive ensuite la GS 750 1979 que je me souvient comme si c'était hier, là j'ai tombé en amour avec la moto: C'est là ou je reluque une épave que mon père m'autorise à acheter pour 20$ pour que je puisse la remonter et la faire démarrer, le printemps fut long et l'été interminable mais au mois de Septembre elle démarrait. Commençant sur une mono à l'âge de 14 ans sur une MX 175 1974 j'ai de suite comprit que j'en était qu'à mes premier pas dans le monde merveilleux des deux roues. S'ensuit une YZ 125, 250 et le comble de ma joie à mes 16 ans une rutilante RD 400 Daytona Spécial 1979 que j'avais spoté depuis mes 14 ans. les méandre de l'adolescence me font tourner pour une FZ 750 1985 première arrivé chez le concessionnaire que je m'empresse de me faire engager comme commit au pièce puis donne toute mes salaires pour la FZ que je fait préparer pour la piste. Trois ans de délice puis la récession de 1988 arrive et je dois m'en départir à grand regret.

Les années passes et une H-D 1200 1974 tourne autour de moi, je lui met la main dessus stoke le moteur et deux ans de malheur passe ( une poubelle que je réussis a vendre avec plaisir). Pour me consoler je déménage à 1200Km de là, dans les montagnes auprès de la mer et je m'y rend en XL 500 1981, celle-ci est parti l'an passé, bien fatigué, essoufflé mais entre de bonne mains qui lui refond présentement les tripes et le coeur. J'ai trouvé pour la remplacé une YZF 750SP 1993 rien à comparer mais la FZ me manquais et l'adrénaline me chatouillait.

Avec tout ceci la quarantaine frappe puis l'amour de ma jeunesse repasse dans les ventes, la pauvre à dormit sous une gouttière pendant 15 ans, seul et abandonné par son vieux cavalier, je ne peut la laisser ainsi et reprend la RD 400 Daytona Spécial qui présentement est sur la table d'opération pour une remisse complète. Une fois n'est pas coutume que dans les petite annonce passe une FZ 750 1985, j'appel, m'informe puis surprise, c'est ma mienne!!! Mon ancienne FZ est retrouvé, donc hop chez moi. Là, la maladie à commencé sournoisement que je croyais mais dans la réalité cela faisait bien longtemps qu'elle me grugeait l'intérieur alors je m'abandonne totalement..

Une XS 650 1971 et sa petite soeur de 1972 de seulement 5500Km arrivent, ensuite la CX 500 1978, suivit de la CB 750 1972, la BMW R100R side-car (pour la famille, car le bb avait besoin de se promener avec papa et maman) puis dans un détour inattendu une dame qui vient d'acheter une maison et garage se retrouve avec une épave de moto qui prend de la place et beaucoup trop à son goût, elle entend parlé de moi et m'appel. Je passe et découvre la TL1000R 1998 poussiéreuse, anéantit par son manque de soins, balafré par plaisir de son ancien tortionnaire, dépouillé de quelques éléments et elle est jaune (j'aime pas le jaune).

Embarque l'épave dans la remorque, chemin faisant je passe proche de la laisser à la scrap mais un être comme moi ne peut pas faire cela, je me comble d'une bonne bière, réfléchit puis retourne à la maison avec que je dépose dans le coin ombrageux du garage. Les semaine passe et le printemps tarde à réchauffer le sol comme il devrait, là je regarde la TLR puis je m'affirme; je l'ai déshabillé de sa robe et découvert son intérieur qui me donne encore des frissons, comment un homme peut-il laisser aller une moto ainsi? Que je me dit découragé mais j'ai du temps alors je m'y met. Après une semaine de dure labeur, elle démarre mais tousse, rote, crache pour laisser un pet de douleur l'évanouir dans un silence puant. Une autre semaine plus tard, injecteur nettoyer, huile changer, bougie neuve, pneu convenable puis gaz nouveaux elle redémarre avec un nouveau souffle. Je l'enfourche puis la pousse sur 20 km. Je suis au paroxysme de ma découverte d'une twin puissante à souhait. Je reviens plus doucement mais comme tout bon cheval qui revient à l'écurie je ne peut m'empêcher d'aller voir la zone rouge, là je suis comblé et me dit qu'elle vaut la peine de finir de l'entretenir pour des années de pure bonheur ensemble. À l'arrivé je constate qu'elle tient bien son ralenti mais elle échappe du cylindre arrière, je découvre que le joint de l'échappement arrière est manquant ou simplement disparut mangé par les dangereuses mites à fer, je démonte pour réparé mais les deux vis d'avant lâche vachement me laissant avec deux vis d'échappement brisé.

J'en suis là, nouveau propriétaire d'une TLR qui ne me laisse pas indifférent et qui me démange. Le pire va être de réussir à lui enlever les deux vis brisé sans endommager le reste puis le plaisir sera de la monter pour des années à venir! ; )
Que dieu bénisse la poignée à gaz et que le diable la tienne au fond!
Avatar de l’utilisateur
scratch
 
Messages: 6
Inscription: 01:47, 24 Juin 2016
Moto :: TL1000R

Re: Scratch sur une TL1000R.

Messagede Jerem » 08:12, 24 Juin 2016

T'avais dit que tu ferais court :lol:

Je déconne, :welcome: sur le forum.
Ca fait plaisir de lire des présentations comme ça ;-)
Peut-être que ma TLR a un gros cul... mais si tu le vois, c'est que tu es derrière
Image
Avatar de l’utilisateur
Jerem
Le Dessoucheur
 
Messages: 2781
Photos: 3
Inscription: 23:11, 20 Nov 2010
Localisation: Niederbronn les bains, Alsace (67)
Moto :: TL1000R

Re: Scratch sur une TL1000R.

Messagede tlr57 » 08:52, 24 Juin 2016

:welcome: à toi et ton tlr jaune :lol:
Superbe présentation digne d'un roman :respekt:
Image
Avatar de l’utilisateur
tlr57
Ca glisse au pays des Merveilles
 
Messages: 1489
Photos: 3
Inscription: 21:10, 03 Déc 2010
Localisation: Pas loin de l'Alsace
Moto :: tlr 2001

Re: Scratch sur une TL1000R.

Messagede dudule » 10:38, 24 Juin 2016

:welcome: et une jaune de plus
dudule
Roule en Solex
 
Messages: 31
Photos: 0
Inscription: 23:42, 18 Juin 2016
Localisation: liège B
Moto :: tl1000r

Re: Scratch sur une TL1000R.

Messagede bino » 13:10, 24 Juin 2016

wahou quel présentation :-D :-D j'adore ;-)
bienvenue sur le fofo !! :welcome: :welcome:
"heureux sont les félés, car ils laissent entrer la lumière"
Avatar de l’utilisateur
bino
Boulet
 
Messages: 1681
Inscription: 14:27, 26 Aoû 2011
Localisation: Thiais , val de Marne 94
Moto :: Ex poussin devenu schtroumpf

Re: Scratch sur une TL1000R.

Messagede scratch » 00:41, 25 Juin 2016

Merci à vous tous!

De toute façon le jaune une fois dessus je ne le vois plus alors, pas si pire.
Que dieu bénisse la poignée à gaz et que le diable la tienne au fond!
Avatar de l’utilisateur
scratch
 
Messages: 6
Inscription: 01:47, 24 Juin 2016
Moto :: TL1000R


Retourner vers Les membres ---> Présentation obligatoire !

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité